Les régimes hyper protéinés

May 5, 2016

Les régimes hyperprotéinés sont apparus dans les années 60 et ont rapidement connu un grand succès. Le célèbre régime Dukan en est un parfait exemple. 

Les résultats de ces régimes sont ceux recherchés par un grand nombre d’entre nous : Perdre les graisses et augmenter sa masse musculaire. Et en plus, ils sont efficaces rapidement ! La perte de poids peut aller jusqu’ à 5 Kg en une semaine et 12 Kg en un mois.

 

Petit zoom sur ce régime dit « spectaculaire »

 

 

 

 

Qu’est-ce que les protéines ?

 

On connait tous les lipides (gras) et glucides (sucres) mais le rôle des protéines est souvent méconnu.

Les protéines sont des nutriments énergétiques présents naturellement dans notre alimentation. (1g de protéines apporte 4 Kcal ou 17 Kj / voir article sur les étiquettes alimentaires pour comprendre)

On en consomme avec les aliments d’origine animale : viandes, volailles, abats, gibiers, charcuteries, poissons, œufs, crustacés, coquillages, laitages, fromages…

Mais on les retrouve aussi dans les aliments d’origine végétale :

céréales, légumineuses, soja, graines, fruits oléagineux, tubercules, champignons…

 

Leurs effets sur l’organisme :

 

- Elles bâtissent du muscle: Avec un régime hypocalorique sans protéines, c’est la masse musculaire qui s’évapore. Avec un régime riche en protéines, c’est uniquement la graisse qui fond !

Sachez que le muscle occupe moins de volume que le tissu graisseux mais en plus il brûle en permanence des calories.

 

- Elles sont coupe-faim: Les protéines sont très satiétogènes, ce qui signifie qu’après un repas riche en protéines, on est moins sujet aux fringales et grignotages.

 

- Elles évitent la fatigue: Contrairement à un régime hypocalorique , un régime riche en protéines apporte de l’énergie.  On est donc moins fatigués, plus toniques et en forme pour pratiquer une activité physique et brûler encore plus de graisses !

 

- Elles ont un effet bénéfique sur le métabolisme: Un régime protéiné n’est pas mauvais pour l’organisme. Au contraire, il améliore le métabolisme, le fonctionnement des hormones, l’immunité, la solidité osseuse, la santé cardiaque et vasculaire…En revanche un régime hyperprotéiné avec un objectif de perte de poids doit être fait sur du court terme et avec un suivi médical ou diététique car il peut s’avérer dangereux.

 

Principes :

 

Le début de ces régimes commence généralement par une phase sans sucres et avec très peu de matières grasses.

Ils seront réintroduits dans l’alimentation au fur et à mesure.

Ils peuvent être à base de protéines naturelles (aliments riches en protéines et pauvres en calories : fromage blanc, yaourts, œufs, viandes et poissons maigres), ou de préparations en sachets (sous forme de potage, de barre, de crème… riche en protéines, vitamines et minéraux, mais pauvre en calories). L’alimentation sera complétée avec des légumes et des laitages maigres (yaourts, fromage blanc, lait…).

 

Attention :

 

Cependant, consommer trop de protéines entraîne une accumulation de déchets responsables d’une mauvaise haleine et d’un surcroît de travail pour les reins et le foie. Le poids perdu est difficile à stabiliser, surtout en l’absence d’une solide phase de rééducation nutritionnelle. A plus ou moins long terme, les échecs sont nombreux. Sans suivi médical les risques de dénutrition et carences sont importants. Ne vous lancez pas seul(e)s dans ce type de régime !

 

Mes Conseils :

 

Idéale pour celles et ceux qui désirent une perte de poids rapide, cette méthode n’a d’intérêt que dans le cadre d’une véritable rééducation alimentaire suivie. Préférez les protéines naturelles et servez-vous des sachets qu’en cas de dépannage car ils sont généralement peu appétissants et rassasiants. Avec les protéines naturelles vous pourrez partager vos repas, sortir au restaurant ou chez des amis. Attention enfin à bien y aller par étapes pour la réintroduction des glucides et des lipides d’où la nécessité d’un suivi diététique pour éviter les erreurs éventuelles.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Blog

Featured Posts

Bien manger au printemps

March 15, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

Manon Bergé

Diététicienne - Nutritionniste

n° adeli : 099500316

Tous droits réservés

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now